Taux des crédits immobiliers en baisse à nouveau !

Une opportunité pour réinvestir ou accroître la rentabilité de son investissement locatif en renégociant le taux de ses crédits immobiliers…

 

L’annonce, il y a quelques jours, de la Banque Centrale Européenne concernant un abaissement de son taux directeur à 0 concernant les crédits immobiliers est une très bonne nouvelle pour les particuliers intéressés par l’immobilier.
Les banques sont, en effet, en train de répercuter ce taux sur leur offre crédits aux particuliers.
Vous avez donc la possibilité de profiter de taux encore plus attractifs, alors qu’ils l’étaient déjà beaucoup, se situant à un niveau historiquement bas… On emprunte aujourd’hui en moyenne à un peu moins de 2% sur 15 ans et à un peu plus de 2% sur 20 ans.

Passer en deça de ces niveaux représente incontestablement une opportunité à saisir pour acheter un (nouveau) bien immobilier locatif ou pour accroître la rentabilité de son investissement actuel, via une baisse du taux de son crédit.

Ainsi, si vous avez contracté votre prêt avant 2014, à un taux supérieur à 3%, remettez votre crédit sur le marché et faîtes jouer la concurrence entre les établissements financiers. Il faut, en effet, une différence d’un point au moins entre le taux de votre crédit et celui qui vous sera proposé car une renégociation entraîne des frais. Vous devrez vous acquitter, le cas échéant, et entre autres, de frais de remboursement anticipé et de frais de dossiers…

Les investisseurs immobiliers sont courtisés ; Profitez-en pour bénéficier d’offres intéressantes.
D’après Meilleurtaux, si vous avez emprunté 200.000 euros sur 20 ans (hors assurance) en 2012, le coût total de votre prêt pourrait être réduit de 32.698 euros (pénalités de rachat et garanties incluses) si une renégociation avait lieu aujourd’hui.

Autres exemples : pour le même crédit souscrit en 2014, le gain pourrait atteindre 21.272 euros, et 19.576 euros si celui-ci a été souscrit en 2013. Une économie capable de booster la rentabilité globale de votre investissement !

Naimr

This entry has 0 replies

Comments open

Leave a reply