fbpx

Caution : pouvez-vous demander 2 garants ?

Pour sécuriser leurs investissements locatifs, certains bailleurs optent pour une assurance loyers impayés, quand d’autres lui préfèrent le système de caution. Parmi ces derniers, certains souhaitent maximiser la sécurité en réclamant 2 actes de cautionnement. Est-ce légal ?

 

Comme indiqué dans un récent article, la garantie loyers impayés (GLI) est sans doute la solution la plus adaptée aux bailleurs souhaitant allier sécurité et tranquillité. De fait, en cas de loyers impayés, c’est la compagnie d’assurance qui s’occupe de tout.  

Certains bailleurs préfèrent toutefois gérer eux-mêmes d’éventuels aléas et faire des économies de prime d’assurance en bénéficiant d’un acte de cautionnement. Les plus « inquiets » souhaitent même posséder deux cautions. En ont-ils le droit ?

 

Plusieurs cautions sont possibles

La réponse est oui. 

L’initiative peut venir de votre locataire qui, pour vous séduire, vous propose, par exemple, plusieurs actes de cautionnement.

La demande peut également émaner de vous. Et rien ne vous interdit, légalement, de souhaiter plusieurs garants. 

Ce type de demande est courant dans le cas particulier de la colocation. De fait, certains bailleurs souhaitent une caution simple ou solidaire couvrant chacun de leurs colocataires. 

La situation est plus rare dans le cadre d’une location classique, mais pourquoi pas. Cela peut permettre de pallier à la situation rare mais possible du décès d’un garant

En tout état de cause, si en tant que bailleur vous désirez plusieurs cautions, mais que vous faites face à un locataire qui ne peut en présenter qu’une, n’hésitez pas à lui conseiller de faire appel au service Garantme

    

A noter ! Il est interdit de cumuler une GLI ou la garantie Visale et un acte de cautionnement (sauf exceptions) ; Il vous faut choisir l’un ou l’autre dispositif.

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire