fbpx

Pourquoi recourir à un contrat d’entretien pour sa chaudière au gaz ?

Même si la chaudière gaz tend à disparaître pour être remplacée par des dispositifs plus écologiques, ce mode de chauffage demeure le système le plus utilisé par les foyers français. Il est vrai que sa chaleur douce et agréable procure à son utilisateur un confort thermique appréciable et peu contraignant. Mais, pour pouvoir en profiter encore de longues années en toute sécurité, n’oubliez pas de procéder à un entretien régulier de votre appareil. Voici quelques informations essentielles pour vous aider à y voir plus clair sur le contrat d’entretien chaudière gaz.

 

Pourquoi entretenir régulièrement sa chaudière à gaz ?

 

Entretenir sa chaudière est une obligation

 

Une intervention annuelle réalisée par un professionnel est obligatoire. Bien que la loi ne prévoit pas de sanctions pour les utilisateurs qui ne le réaliseraient pas, le non-respect de cette obligation peut tout de même vous coûter cher. En effet, en cas de sinistre, les compagnies d’assurance peuvent vous réclamer une attestation d’entretien. Si vous êtes dans l’impossibilité de la leur fournir, elles risquent de se dédouaner de toute implication, considérant que vous êtes seul responsable de votre système de chauffage défectueux.

 

Bien entretenir sa chaudière évite aussi les pannes et prolonge sa durée de vie

 

Grâce à l’expertise du technicien, les pièces endommagées susceptibles de provoquer un dysfonctionnement de l’appareil sont identifiées, ce qui vous épargne de recourir à un dépannage d’urgence très onéreux. Un nettoyage est également réalisé, ce qui évite aussi que le matériel ne s’encrasse et ne perde ses performances. En outre, votre plombier chauffagiste est la personne la plus compétente pour vous donner les meilleurs conseils afin de faire bon usage de votre chaudière à gaz tout au long de sa vie.

 

Une question de sécurité

 

Votre sécurité et celle de votre foyer sont primordiales, alors ne la négligez pas ! Nous ne vous apprenons rien en affirmant que le gaz est un combustible. S’il est utilisé avec un matériel vétuste, il y a donc un réel risque d’explosion ou d’intoxication au gaz en cas de fuite. De plus, un conduit sale peut engendrer un rejet de monoxyde de carbone. Il s’agit d’un gaz inodore très toxique qui est parfois mortel. Même si ces événements tragiques sont relativement rares, il est indispensable de se prémunir de tout danger en procédant à des entretiens réguliers de votre équipement.

 

Une chaudière bien entretenue est moins énergivore

 

Voilà une belle opportunité de faire des économies d’énergie ! Les performances de votre chaudière étant maintenues, ses besoins en énergie sont donc réduits au minimum, ce qui n’engendre pas de surcoûts. Même si vous devez régler des frais d’entretien, ces derniers sont largement compensés par votre consommation de gaz qui n’augmente pas avec l’âge de votre appareil. De plus, un équipement bien entretenu rejette moins de polluants dans l’atmosphère, un point positif pour la planète !

 

Locataire ou propriétaire, qui doit prendre en charge l’entretien ?

 

Que vous soyez propriétaire ou locataire, si vous vivez dans un logement qui bénéficie d’un chauffage au gaz individuel, il vous incombe d’entretenir la chaudière. En revanche, dans le cadre d’un système de chauffage collectif, cette responsabilité revient au propriétaire ou au syndic de copropriété.

 

La visite d’entretien : comment se déroule-t-elle ?

 

Que vérifie le plombier chauffagiste ?

 

Le technicien procède à une vérification générale de votre appareil.

La norme AFNOR NF X 50-010 lui impose un contrôle de l’ensemble des pièces suivantes :

  • Une mesure du dioxyde de carbone dans les fumées et à proximité de la chaudière
  • La température de l’eau est vérifiée et réglée
  • Le fonctionnement du thermostat est contrôlé
  • La pompe et la pression du vase d’expansion doivent être vérifiées
  • Le corps de chauffe, le brûleur et la veilleuse doivent être nettoyés
  • L’étanchéité et le débit des circuits de gaz et d’eau doivent être contrôlés
  • La sécurité générale de l’appareil est vérifiée, ainsi que la ventilation du logement
  • La chaudière est vidangée si besoin

Quels sont les différents types de contrat d’Entretien annuel proposés et comment bien choisir ?

 

Les contrats d’entretien annuel proposent des services très variables en fonction du tarif et du prestataire. Si votre logement à moins de 2 ans, les prix sont généralement un peu plus bas (en moyenne 20 € de moins). Certains proposent des interventions rapides en cas de panne. D’autres offrent les frais de déplacement ou le remplacement gratuit de pièces défectueuses… N’hésitez pas à contacter plusieurs organismes avant de faire votre choix pour trouver la formule qui vous convient !

 

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire