La garantie Visale encore plus intéressante pour les bailleurs

Garantie visale Gererseul

Dorénavant, cette garantie gratuite assurant les bailleurs contre 36 mois de loyers impayés concerne aussi les salariés de plus de 30 ans, en mutation professionnelle.

La garantie visale se bonifie avec le temps ! Applicable pour les baux conclus depuis le 1er février 2016, cette garantie a connu plusieurs extensions en l’espace de 2 ans.

Nous en avions parlé notamment dans notre actualité d’avril.

La dernière amélioration en date de cette Garantie ? L’assouplissement des conditions d’éligibilité et l’augmentation de la couverture loyers impayés.

Qui sont les locataires éligibles à la garantie Visale ?

Aujourd’hui, les locataires âgés de moins de 30 ans sont éligibles au dispositif Visale (qu’ils soient salariés ou pas, fonctionnaires, étudiants, chômeurs…). 

Visale a peu à peu augmenté l’âge des locataires potentiels : les salariés âgés de plus de 30 ans travaillant (ou bénéficiant d’une promesse d’embauche) dans le secteur agricole depuis moins de 6 mois (hors CDI confirmé) y ont droit. Depuis le 1er juin 2018, sont aussi éligibles tous les salariés de plus de 30 ans en mutation professionnelle, même s’ils sont en CDI.

A noter : La garantie Visale, pourra aussi s’appliquer, à terme, au fameux bail mobilité. Ce bail de courte durée fait partie du projet de loi sur le logement ELAN actuellement en discussion au Parlement.

Quelles sont les conditions de loyers pour pouvoir bénéficier de la garantie Visale ?

Pour un étudiant de 30 ans  ou moins, la garantie est accordée si le loyer est au maximum de 425 €. Au-delà de ce loyer, le taux d’effort du locataire doit être de 50% maximum.

Pour les autres locataires, le loyer ne doit pas excéder 1.500 € en Ile-de-France et 1.300 € sur le reste du territoire.

Que couvre la garantie Visale ?

Visale couvre dorénavant 36 mois d’impayés de loyers pour tous les locataires et ce, durant toute la durée du bail y compris son renouvellement. N’hésitez pas à vous renseigner sur le site de Visale. Les démarches que vous devez accomplir, en tant que bailleur, pour bénéficier de cette garantie ont été détaillées dans nos 2 actualités précédentes précisées en haut de cette actualité. Reportez vous à ces dernières si vous souhaitez en savoir plus. 35.000 bailleurs ont déjà fait appel à cette garantie depuis sa création.

Laissez un commentaire

  1. lonbled says:

    Bonjour, Très bien, mais qu’en est il des bailleurs en meublé, pour étudiants. JML

    • Catherine says:

      Bonjour, Le logement doit simplement constituer la résidence principale du locataire (loué vide ou meublé).

  2. MICHEL Juliane says:

    Comment obtenir cette garantie svp ?

    • Catherine says:

      Bonjour, le locataire doit constituer son dossier sur le site VISALE et le propriétaire doit créer son espace personnel sur le même site avant la signature du bail. Pour plus de renseignements, vous pouvez vous rendre sur le site, nous avons mis le lien dans votre espace abonné.

  3. Moutot says:

    Ou salarié de plus de 30 ans d’une entreprise du secteur privé y compris du secteur agricole en recherche de logement dans le parc privé, ou en mutation professionnelle, embauché (ou avec promesse d’embauche) depuis moins de 6 mois (hors CDI confirmé), et dans la limite de son contrat de travail.

    Pas de cdi confirmé !!!

    • Catherine says:

      Bonjour, depuis le 1er juin, cela concerne également les CDI confirmés (pour les salariés en mutation professionnelle).

  4. agostino philippe says:

    Plusieurs questions a savoir :
    1 délais de l’accord visal
    2 dossier a remplir par le bailleur
    3 le loyer impayer est pris en charge au bout de combien de temps
    Merci de votre réponse

    • Catherine says:

      Bonjour, vous trouverez tous les renseignements utiles à la constitution du dossier sur le site Visale.

  5. Anonyme says:

    Bonjour,
    Peut-on encore souscrire à cette garantie (je suis bailleur), même si un contrat de location a déjà été fait (2016)?

    • Catherine says:

      Bonjour, le bail doit être impérativement signé après l’obtention du contrat de cautionnement VISALE, ce qui nous parait compliqué dans votre cas puisque le bail est déjà signé. Vous pourrez pour le prochain locataire.

Laissez un commentaire

Partagez5
Tweetez
Enregistrer
+1
Partagez
5 Partages