La caution Visale couvre désormais toute la durée du bail signé par un étudiant

caution visale gererseul

Depuis le 1er avril, la garantie loyers impayés Visale assure le paiement du loyer pendant toute la durée du bail d’un étudiant. Par ailleurs, tous les étudiants de 30 ans ou moins peuvent désormais en bénéficier, quels que soient leurs revenus ou ceux de leurs parents. Sachez profiter de cette caution gratuite pour vous, bailleurs !

Visale est une garantie contre les loyers impayés créée, en 2016, par Sylvia Pinel, alors Ministre du Logement. Cette caution qui a remplacé l’ancienne « GRL » (garantie contre les risques locatifs) est gérée par le groupe Action Logement, ex 1% Logement et spécialisé dans le logement des jeunes actifs ou des salariés précaires.

Au début réservée aux seuls salariés, cette garantie avait rapidement été étendue aux jeunes de moins de 30 ans, sous conditions. Nous vous avions déjà parlé de l’étendue de la caution Visale aux moins de 30 ans dans une précédente actualité.

Comment fonctionne Visale ?

Concrètement, un visa Visale doit d’abord être demandé (avant la signature d’un bail) par le locataire potentiel auprès d’Action Logement. Le visa est valable 3 mois et peut être renouvelé.

C’est seulement ensuite – lorsque le locataire lui présente son visa avec sa demande de logement – que le bailleur, s’il est intéressé par le système, entre à son tour en contact avec Action Logement via le site dédié à Visale.

Les démarches s’effectuent en ligne, sur le site Internet dédié à cette caution. Il vous suffit de créer votre espace personnel et de demander à bénéficier de cette garantie. Consultez le processus détaillé décrit sur le site.

Quelles sont les garanties de la caution Visale ?

En tant que bailleur, si vous louez votre logement à un locataire certifié Visale, vous êtes garanti (sans franchise ni carence) gratuitement sur les éventuels impayés locatifs (loyers et charges inscrites au bail) qui pourraient intervenir. La garantie couvre jusqu’à 36 mensualités impayées, sauf pour les locations accordées aux salariés du secteur privé pour qui la garantie ne s’applique que pendant les six premiers mois de leur prise de fonction.

Attention : les dégradations du logement ne sont pas couvertes.

Comment être éligible au dispositif Visale ?

Plusieurs conditions sont à remplir. Le logement doit être la résidence principale du locataire ; Celui-ci doit avoir 30 ans maximum ou être un salarié embauché depuis moins de 6 mois ; Le loyer ne doit pas dépasser certains plafonds (1.500 € dans Paris intramuros et 1.300 € sur le reste du territoire) ; Le taux d’effort du locataire ne doit pas être inférieur à 50 % (si le loyer, charges comprises, est de 600 €, alors le revenu mensuel net du locataire doit être de 1.200 € au moins), etc. Voyez la liste exhaustive des conditions d’éligibilité sur le site de Visale.

Quel est l’intérêt de cette garantie Visale pour vous, bailleur ?

Visale est une garantie loyers impayés totalement gratuite. Si elle couvrait jusqu’à récemment les 3 premières années d’un bail éligible (voir les conditions d’éligibilité plus loin), elle couvre désormais toute la durée du bail. Quelle que soit la raison de l’impayé de loyer, vous êtes assuré, en tant que bailleur, de percevoir vos loyers sans franchise ni carence… à la condition, évidemment, que les délais de déclaration soient respectés. Si les baux que vous signez sont éligibles, profitez-en !

Si cette caution vous intéresse et que des locataires qui pourraient y avoir droit souhaitent louer votre logement, n’hésitez pas à leur conseiller de demander le visa Visale. Vous pourrez ensuite bénéficier de la garantie.

Le dispositif Visale, comme les autres assurances classiques loyers impayés, exige des bailleurs qu’ils respectent les démarches et délais légaux concernant cette situation particulière. Pour ne pas risquer de « rater » une étape et ainsi se voir refuser le déclenchement de la garantie, le plus sûr est de se faire accompagner par un professionnel de la gestion de biens, comme Gererseul qui alerte par mail ses abonnés sur les procédures et les dates à respecter pendant toutes les étapes du bail.

N’hésitez pas à nous poser directement vos questions dans les commentaires ci-dessous, nous serons ravis d’y répondre !

Laissez un commentaire

  1. ROHMER says:

    très bien
    j’apprécie ces informations

    • Catherine says:

      Nous vous remercions de votre commentaire. Nous continuerons de vous informer du mieux possible.

  2. bajon-arnal Christian says:

    sans caution pour le propriétaire, en cas de dégradations du logement qui paie ?

    • Catherine says:

      Nous vous remercions de votre commentaire. Le locataire est évidemment responsable des dégradations qu’il a commises mais s’il est parti sans laisser d’adresse, il sera difficile de le poursuivre….

Laissez un commentaire

1 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
Épinglez