Des effets d’annonces dévastateurs !

Non. Ils sont même à contre-emploi ! Le rôle des pouvoirs publics est d’assurer la stabilité du pays et de son économie… On ne peut pas dire que le chapelet d’annonces réglementaires, ces derniers mois, lié au secteur immobilier et à sa fiscalité aillent dans ce sens.

Les dernières déclarations de Cécile Duflot, il y a quelques jours, ont terminé d’inquiéter les professionnels et les particuliers, alors même que l’on ne connaît pas précisément comment se concrétiseront ses intentions.

Que ces dernières soient bonnes ou mauvaises n’est d’ailleurs pas le débat. Le flou entretenu autour de ces projets de changement est anxiogène et participe grandement au blocage du marché immobilier. La réaction est logique : dans une conjoncture déjà guère optimiste, l’inconnu pesant sur le devenir du domaine immobilier engendre une inquiétude et un attentisme de la part des acheteurs, des vendeurs et des bailleurs.

Ne serait-il pas moins risqué d’annoncer les réglementations au dernier moment, une fois leur mise en application clairement définie ? En plus de l’intérêt d’annuler toute interprétation et spéculation dangereuses, cela permettrait de vérifier la possibilité de concrétisation des intentions. Combien de fois, en effet, a-t-on vu des projets finalement abandonnés parce que les dommages collatéraux du remède risquaient d’être pires que le mal ?

Cela pourrait bien être le cas concernant les dernières annonces de la Ministre du Logement, pleines de bonnes intentions envers les locataires, mais qui oublient trop ouvertement les bailleurs. Les particuliers épargnant pour leur retraite et qui prennent des risques inhérents à tout contrat privé (comme l’est un bail de location) méritent plus d’attentions de la part des pouvoirs publics. Ceux-ci doivent impérativement rééquilibrer la balance des avantages accordés aux uns et aux autres. Au final, le marché locatif sera plus fluide et tout le monde y gagnera.

Patrick Chappey – © 2013 Gererseul.com

 

Crédit photo : www.gouvernement.fr

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire