Gérer seul son patrimoine immobilier comme un pro ?

Gérer seul son patrimoine immobilier

 

Pourquoi pas. Mais à condition de s’adjoindre une assistance minimale de professionnels, via des services en ligne, afin que la mission ne devienne pas un casse-tête…

 

Pour gérer seul il est préférable de se faire accompagner…

Pour relever le défi du « je fais tout moi-même », par souci d’autonomie (dans un monde moderne où les nouvelles technologies permettent d’être de plus en plus indépendant), ou par désir de faire des économies en se passant des services d’un administrateur de biens, beaucoup d’investisseurs font le choix de s’occuper personnellement de leurs logements locatifs. Pourquoi pas ? L’administration personnelle d’un ou plusieurs logements peut s’envisager. Mais attention, dans la majorité des cas, l’opération menée entièrement seul peut se révéler anxiogène, chronophage et ne fait pas forcément gagner autant d’argent que l’on ne le pense…

Pour gérer seul, appuyez-vous sur des sites Internet experts de la gestion immobilière…

La bonne idée est donc d’allier autonomie et assistance a minima de professionnels. La souscription de services en ligne (dix fois moins onéreuse qu’un mandat de gestion !) permet cette assistance souvent primordiale pour gérer seul et en toute tranquillité ses biens immobiliers.

« Un site Internet d’aide pour gérer seul a pour but de « déstresser » le bailleur par une sécurisation de ses investissements, en l’accompagnant d’abord sur le côté « légal » des opérations liées à l’administration de biens, explique Patrick Chappey, co-fondateur de Gérerseul.com (www.gererseul.com). En effet, la réglementation immobilière est complexe et en évolution permanente… Le site suit de près les changements et permet à ses clients d’être toujours en adéquation avec la loi.

En tout état de cause, informer les clients de la réglementation existante est une plus-value non négligeable. Car son non respect peut avoir des conséquences coûteuses. La rédaction en bonne et due forme des contrats de bail ou de tout courrier à envoyer à son locataire, par exemple, est rendue possible par des documents de référence mis à disposition. De même, si l’on prend un deuxième exemple d’un problème de loyers impayés, le respect des procédures (jusqu’aux mots à employer dans les lettres) et des délais est primordial pour être dans son bon droit et pouvoir expulser, le cas échéant, dans des délais raisonnables, un locataire indélicat. »

… qui permettent de gérer seul et présentent de nombreux points forts

En plus de l’importante plus-value que représente l’assurance d’être toujours en règle, une assistance via Internet assure aussi au bailleur des services de gestion informatisée, qui apportent gain de temps et sécurité. Des logiciels innovants sont mis à son service pour lui permettre de consigner les informations de chacun de ses biens dans un tableau de bord auquel il peut se référer à tout moment. Bail, état des lieux, lettres de relances, tout est consigné. Le paiement des loyers aussi, évidemment, avec le service « plus » d’envoi automatisé des quittances, dès que le loyer a été encaissé. Des rappels automatiques permettent au bailleur de ne pas oublier, par exemple, d’opérer la révision du loyer ou de procéder à la régularisation des charges

Enfin, Internet ne rime pas toujours avec absence de rapports humains. Une assistance juridique et fiscale téléphonique est souvent proposée, fort utile en période de déclaration de revenus fonciers ou en cas d’événement particulier pour lequel un point de droit est à vérifier…

En tout état de cause, si de tels services ont évidemment un coût, le coût pour gérer seul est bien moins important qu’un mandat de gestion signé auprès d’un administrateur de biens professionnel et représente une sécurité primordiale pour assurer une rentabilité optimale de ses investissements.

Patrick Chappey – © 2017 Gererseul.com

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire