Y-a-t-il un intérêt à connaître ses locataires ?

Quel est en France le pourcentage de loyer impayé ?

Nos experts en gestion locative vous répondent !

Réponse de Patrick Chappey – fondateur de Gérerseul.com

Oui bien sûr, mais ne poussons pas la curiosité trop loin non plus. Il est important de connaître le régime matrimonial de vos locataires car cela vous permettra de mieux gérer des évènements qui peuvent surgir en cours de location.
Si vos locataires sont mariés : quel que soit le régime matrimonial, les époux sont automatiquement co-titulaires du bail même si un seul d’entre eux (avant son mariage par exemple) a signé le bail. Si l’un des époux quitte les lieux ou décède, l’autre pourra invoquer le transfert du bail à son profit.
Si vos locataires sont pacsés ou concubins et s’ils ont tous les 2 signé le bail, ils seront dans la même situation que le couple marié.
Par contre, si un seul des 2 a signé, il sera seul locataire, l’autre n’aura aucun droit vis-à- vis de vous. Toutefois, en cas d’abandon du logement loué ou de décès du locataire en titre, le bail se transmettra à l’autre pacsé ou concubin à condition qu’il prouve une cohabitation effective depuis au moins un an.

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire