Profitez des crédits à taux bas pour accroître la rentabilité de votre patrimoine immobilier !

Alors que les professionnels prédisent et même souhaitent (les taux négatifs étant jugés dangereux) un inversement de la courbe des taux dans les mois qui viennent, emprunter de l’argent ne coûte toujours presque rien… On peut encore aujourd’hui emprunter à 1 % ! Ce coût de l’argent au plancher compte pour beaucoup dans la revalorisation des rentabilités immobilières. Une opportunité pour les investisseurs.

La pierre : un investissement toujours plébiscité par les épargnants

Vous avez déjà un bien immobilier locatif et vous souhaitez accroître votre patrimoine pierre ? C’est une bonne idée à plusieurs titres :

  • Les taux d’intérêt n’ont jamais été aussi bas et les investisseurs sont toujours bien placés pour obtenir les meilleures conditions bancaires ;
  • les actifs financiers les moins risqués (livrets bancaires et fonds en euros, notamment) affichent des rentabilités de plus en plus décevantes ;
  • la pierre est un actif tangible qui représentera toujours une certaine valeur ;
  • Si les rendements locatifs ne sont pas toujours au plus haut, l’investissement immobilier offre des possibilités – via des actions personnelles des investisseurs – d’accroître ces derniers.

Rappelons d’abord que l’immobilier est le seul actif pouvant être acheté à crédit, et c’est déjà un énorme avantage. Il en comporte d’autres, comme décrit dans notre fiche Les principaux avantages du crédit immobilier. Consultez aussi notre fiche Prêt immobilier : 5 points importants avant de se décider.

Valorisez la rentabilité globale grâce au taux de crédit très bas et à des actions personnelles

La rentabilité d’un investissement immobilier ne peut se calculer qu’à terme, c’est-à-dire après la vente de l’actif. Celle-ci prend en compte le coût du crédit, la plus-value (ou moins-value) nette fiscale de l’opération de vente, ainsi que le rendement locatif net fiscal (lisez notre fiche Comment calculer le rendement locatif ?). La possibilité d’augmenter légalement et chaque année votre loyer en fonction de l’IRL ne doit pas être négligée, comme indiqué dans notre dernière actualité L’IRL du 3ème trimestre 2019 vous permet d’augmenter vos loyers de 1,20 % sur un an.

Si le coût du crédit est actuellement à l’un des plus bas niveaux jamais observés, vous pouvez encore agir sur les charges en essayant de les faire baisser afin qu’elles impactent le moins possible le rendement locatif. N’hésitez pas, dans cette optique, à lire notre fiche pratique Comment faire baisser les charges de copropriété ?

N’oubliez pas qu’une des règles de base est de s’investir un minimum dans la gestion de la copropriété qui peut décider, sous l’impulsion de copropriétaires motivés d’agir en « cost killer » ! Cette implication est facilitée, depuis quelques temps par la possibilité d’assister aux assemblées générales, à distance comme décrit dans notre actualité Participer aux AG de copropriété via une visio conférence. Profitez-en !

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Partagez72
Tweetez
Enregistrer
+1
Partagez
72 Partages