Cautionnement et colocation

Cautionnement et colocation

Cautionnement et colocation (d’un logement loué en nu ou en meublé) :

Nos experts en gestion locative vous répondent !


ADD_THIS_TEXT
Réponse de Patrick Chappey – fondateur de Gérerseul.com :

Cautionnement et colocation : Dans une colocation, les colocataires et les personnes qui se portent caution pour leur compte peuvent être solidairement tenus responsables du paiement du loyer. Lorsqu’un des colocataires donne congé, cette solidarité cesse lorsqu’un nouveau colocataire le remplace ou, à défaut de remplaçant, au bout de six mois après la fin du délai de préavis du congé.
Par ailleurs, l’engagement de la personne qui s’est porté caution pour le colocataire sortant, cesse dans les mêmes conditions. A cet effet, l’acte de cautionnement doit nécessairement identifier un des colocataires

Consultez aussi nos articles :

À lire Gestion des propriétés en colocation : meilleures pratiques pour 2024

Si vous avez des questions d’ordre juridique ou fiscal sur ce sujet, connectez-vous ou créez votre espace adhérent Gererseul et posez vos questions directement à nos partenaires dans l’onglet « Mes services exclusifs » puis « Assistance fiscale/juridique » (service réservé à nos abonnés payants).

À lire Comment la technologie blockchain transforme la gestion locative ?

Pages similaires

Pages populaires

Partagez
Tweetez
Partagez