Impôts locaux

Entre le 15 octobre et le 15 novembre, taxes foncières et taxes d’habitation doivent être réglées au Trésor Public. D’après la dernière étude de l’Union nationale de la propriété immobilière (UNPI), les taxes foncières ont fait un bond de 21% entre 2007 et 2012, pendant que, dans le même temps, l’inflation et les loyers du secteur privé n’augmentaient « que » de 8%…
Evidemment, l’augmentation de 21% est une moyenne calculée pour tout l’hexagone. A Paris, l’augmentation frôle les 70 %, tandis qu’à Aix-en-Provence elle n’a été que de 10 %.

Une chose paraît, en tout cas, certaine : l’augmentation des impôts locaux va continuer dans les années à venir. Raisons : la décentralisation progressive, aux collectivités locales, de certaines charges autrefois dévolues à l’Etat, et la préparation, par les Pouvoirs Publics, de nouveaux modes de calcul qui – on s’en doute déjà ! – n’iront pas dans le sens d’un allègement des charges pour les propriétaires, ni pour les locataires.

Compte tenu du contexte très tendu pour l’investissement immobilier (taux d’intérêt des crédits qui remontent, droits de mutation réévalués de 0,8% à partir du 1er janvier…), le paramètre impôts locaux doit, donc, être sérieusement étudié, dorénavant, avant toute décision d’achat.

Ainsi, on doit, lors de la recherche d’un logement locatif, apporter une attention accrue aux montants des taxes foncière et habitation. Il est, parfois, judicieux, dans un secteur d’investissement défini comprenant plusieurs communes, d’étudier ces taxes afin d’acheter dans la commune la moins disante. Quelques centaines de mètres peuvent, parfois, faire la différence… avec quelques centaines d’euros de taxes en moins !

La taxe foncière n’est, d’ailleurs, pas la seule à devoir être regardée avec attention. La taxe d’habitation, si elle est payée par le locataire, doit aussi retenir votre attention, car elle peut représenter un frein à la location. En témoignent ces réflexions de locataires auprès de certains de nos abonnés qui déménagent pour « la ville d’à côté, aussi bien desservie en transports en commun, mais moins chère en matière de taxe d’habitation. »


Patrick Chappey – © 2013 Gererseul.com

Crédit photo : © Onidji – Fotolia.com

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire