fbpx

L’Observatoire 2021 des loyers de LocService

Notre partenaire LocService publie les résultats de l’Observatoire 2021 de l’offre et de la demande locatives en France. Principale information à retenir : des loyers en hausse partout sauf à Paris.

Des hausses de loyers quasi générales

La surface moyenne d’une location a atteint 41,9 m², en 2021 en France, avec un loyer de 16,57 € / m². Tous les types de biens ont vu leur loyer (charges comprises) augmenter entre + 4 % à + 8 % selon les cas. En moyenne, les chambres se louent 435 € pour une surface de 13 m² et les studios/T1 564 € pour 23 m². Pour les deux pièces, la surface moyenne atteint 41 m² pour un loyer de 732 €. Un T3 de 63 m² se loue 851 € et les 4 pièces, 995 €, charges comprises. Les maisons, que l’on trouve le plus souvent dans les zones peu tendues, se louent en moyenne 921 €/mois.

Alternative à la location classique et bon plan pour les bailleurs possédant de grands logements près des zones universitaires, la colocation continue de séduire et voit ses tarifs croître aussi. Il faut compter en moyenne 470 € / mois pour une chambre en colocation, contre 462 € en 2020. 

A noter ! 

  • La forte baisse de la surface des logements loués amplifie l’augmentation des loyers au m², puisque plus un logement est petit, plus son loyer au m² a tendance à augmenter. 
  • Les étudiants et les jeunes actifs recherchent en priorité des baux meublés qui représentent la moitié des contrats de location. 

 

D’après l’observatoire 2021, les loyers parisiens stagnent !

L’Ile-de-France reste la région la plus chère, affichant des loyers deux fois supérieurs à ceux de la province. Quant à Paris, elle affiche, elle, des loyers 2,7 fois plus élevés qu’en province. Cela n’empêche pas cette dernière d’être à contre courant des autres métropoles, avec des loyers qui n’évoluent plus à la hausse depuis 2 ans. 

Comme l’année dernière, les loyers parisiens ont, en effet, cessé d’augmenter. Explication : une combinaison de trois facteurs. L’encadrement des loyers, la baisse de la demande (des Parisiens s’exilant loin de la capitale, grâce au télétravail) et l’augmentation de l’offre avec la remise sur le marché locatif classique des locations Airbnb, de plus en plus encadrées par la mairie de Paris.

Que peut-on louer dans les grandes villes avec le loyer moyen de 695 € ? 

Les différences sont grandes : à Orléans, un locataire peut bénéficier d’une surface de 59  m2  alors qu’il ne peut espérer que 15 m2 à Paris.

Les 10 villes françaises les plus recherchées en 2021

Paris, Lyon, Bordeaux conservent l’intérêt des locataires.

Rang Ville Demande locative en 2021 Demande locative en 2020 Evolution rang
1 Paris 6,35 % 6,85 % =
2 Lyon 4,48 % 4,31 % =
3 Bordeaux 1,89 % 1,97 % +1
4 Marseille 1,81 % 1,85 % +2
5 Montpellier 1,69 % 1,78 % +2
6 Toulouse 1,65 % 2,13 % -3
7 Nantes 1,62 % 1,91 % -2
8 Rennes 1,52 % 1,42 % +2
9 Lille 1,44 % 1,47 % -1
20 Angers 1,41 % 1,46 % -1

 

La tension locative montre l’intérêt pour les villes à taille humaine

Paris a disparu du palmarès, alors qu’Angers prend la 1ère place…

 

Profil des locataires et des garants selon l’observatoire

En France, le budget moyen des locataires s’établit à 735 €.

33 % des locataires potentiels sont des couples disposant d’un budget de 879 € (charges comprises) pour se loger. Les femmes seules représentent 38 % des personnes en recherche, avec un budget de 670 €, tandis que les hommes seuls (29 %) disposent d’un budget de 655 €.  

La famille joue toujours le rôle de garant dans la majorité des contrats de location (61 %), tandis que 10 % des locataires font le choix de s’appuyer sur la garantie Visale, d’Action Logement qui continue à se développer avec 2 points de plus qu’en 2020.

A noter que la forme des actes de cautionnement a évolué depuis le début de l’année 2022, comme indiqué dans notre actualité dédiée

 

Focus sur l’Observatoire de LocService

A partir des données collectées anonymement au niveau national, LocService.fr a réalisé son Observatoire 2021 à partir d’un échantillon de plus de 200.000 offres et demandes de location enregistrées sur LocService.fr au cours des 12 derniers mois. A noter que tous les loyers sont exprimés charges comprises afin de mieux refléter la réalité des coûts pour les locataires. Certaines hausses de loyers constatées peuvent donc être influencées par d’éventuelles hausses de charges. 

Rappelons enfin que, depuis 2005, LocService met en relation locataires et propriétaires afin que les deux parties s’entendent directement sur un contrat de location. Inventeur de la mise en relation inversée dans la location immobilière, son concept a déjà séduit plus de 2 millions de particuliers. 

 

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez