Pourquoi investir dans l’immobilier locatif ?

Beaucoup d’épargnants pensent à investir dans l’immobilier locatif. En effet, l’investissement locatif présente de nombreux avantages. Voici les 10 principaux avantages de l’investissement locatif. 

 

En préambule, notons que l’immobilier locatif est un placement prometteur, car il a une vraie justification économique : la demande de logements ne cesse d’augmenter pour des raisons démographiques et sociétales (le nombre de familles mono parentales s’accroît, impliquant des logements supplémentaires). À cela s’ajoutent de nombreux avantages listés ci-dessous.

Avantage n°1 : l’immobilier locatif est un actif à la portée de tous, tangible et durable 

Si intervenir sur les marchés financiers nécessite certaines connaissances, parfois complexes, l’investissement immobilier ne nécessite pas de connaissances techniques ou financières particulières. Chacun d’entre nous peut appréhender les tenants et aboutissants d’un investissement immobilier locatif et le gérer soi-même ; c’est le plus souvent une question de bon sens.

La pierre a un côté « tangible » rassurant : votre logement locatif peut être visualisé, voire visité. Et vous le détenez pour une durée aussi longue que vous souhaitez. 

Avantage n°2 : l’immobilier locatif est un actif pouvant s’acheter à crédit

Un investissement locatif peut s’envisager sans aucun apport financier puisque certaines banques prêtent jusqu’à 110 % du montant de l’achat (frais de notaire compris). C’est – sauf exception faite pour des épargnants très aisés – le seul placement pouvant être réalisé à crédit et le seul actif à vous faire profiter de « l’effet de levier » de celui-ci. L’impact sur votre budget quotidien est donc limité grâce à la souscription d’un prêt immobilier.

Autre avantage non négligeable de la faculté de pouvoir acheter un bien immobilier locatif à crédit : le contrat de prévoyance lié à l’assurance décès invalidité. Si l’un des emprunteurs décède, le survivant n’a plus qu’une partie du crédit à rembourser. Il peut aussi n’avoir plus rien à rembourser si l’assurance a été contractée à 100 % sur chaque emprunteur. Une protection importante et très intéressante pour la famille comme expliqué dans notre dossier : « Les principaux avantages du crédit immobilier ».

Avantage n°3 : un bien immobilier locatif peut permettre de bénéficier d’avantages fiscaux

En fonction du type de bien immobilier dans lequel vous investissez (immobilier neuf, immobilier ancien, résidence avec services, monuments historiques, etc.), vous pouvez bénéficier de plusieurs dispositifs de défiscalisation (dispositif Pinel et dispositif Denormandie, notamment). Sous réserve du respect de certaines conditions (ex : plafonnement des loyers), vous amortissez ainsi au fil des années une part importante du prix d’achat du bien immobilier locatif.

Avantage n°4 : l’investissement locatif est en partie financé par les locataires

Si le financement d’un investissement locatif à 100 % du crédit est rarement possible, le financement du bien immobilier locatif est tout de même assuré en grande partie par les loyers qui vous sont versés. 

Avantage n°5 : l’immobilier locatif permet une rentabilité correcte

La rentabilité (revenus fonciers + plus-value éventuelle au moment de la vente) d’un bien immobilier locatif n’est pas moins bonne que celle d’actifs financiers. 

Si vous savez choisir les bons emplacements (marché locatif dynamique) à l’avenir prometteur (projets appelés à valoriser le quartier), vous mettez toutes les chances de votre côté pour faire une bonne opération financière dans un contexte peu risqué.

Avantage n°6 : l’immobilier locatif est un investissement peu risqué

L’immobilier locatif est, en effet, certainement l’un des placements les plus sûrs du marché, comparativement à l’offre purement financière. Si des cycles existent tout de même dans ce domaine, les courbes sont moins volatiles et les à-coups moins violents. 

Un logement garde toujours une valeur minimale car il s’agit d’un actif « tangible », qui a une réalité physique. 

De plus, il existe diverses garanties locatives, comme l’assurance loyers impayés (GLI) ou la garantie Visale par exemple qui vous permettent de vous prémunir contre les mauvaises surprises.

Avantage n°7 : un bien immobilier locatif permet un contrôle total de son investissement

Un logement locatif peut entièrement être géré par vous. C’est vous qui prenez toutes les décisions. Le mieux est, bien entendu, pour des raisons de sécurité, de vous faire accompagner par des conseils de professionnels.

Avantage n°8 : le bien immobilier locatif pourra être utilisé pour sa famille ou pour soi, à terme

Pendant le cycle de location, il est possible de louer à sa famille, même si le bien immobilier locatif a été placé sous certains dispositifs fiscaux (comme le Pinel, par exemple). Pratique, évidemment, pour loger un enfant étudiant pendant les 1ères années de détention du bien immobilier locatif.

Au bout d’un certain temps (pour les biens placés sous dispositifs fiscaux : à la fin de la durée de location réglementaire), vous pouvez aussi vous réapproprier le bien. Vous souhaitez aller passer votre retraite au bord de l’Atlantique ? Pourquoi ne pas faire « coup double » en réalisant un placement immobilier dont les loyers vont rembourser une partie du crédit immobilier et récupérer le bien immobilier locatif, à terme, pour l’utiliser ? Un atout indéniable.

Avantage n°9 : l’investissement locatif permet de préparer sa retraite

Lorsque le crédit immobilier est remboursé, les loyers représentent un revenu régulier appréciable qui peut, notamment, vous permettre de maintenir votre niveau de vie lorsque vous prenez votre retraite. 

Vous pouvez aussi vendre le bien immobilier locatif à ce moment-là pour utiliser le capital à votre guise.

Avantage n°10 : l’immobilier locatif facilite la transmission de son patrimoine à ses enfants

L’immobilier locatif, souvent conservé sur le long terme, représente un actif idéal en vue d’une transmission à ses enfants. La transmission de son patrimoine immobilier peut d’ailleurs être fiscalement préparée et optimisée à l’aide de stratégies ad hoc : la création d’une société civile immobilière familiale, par exemple. 

Pages similaires

Pages populaires

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1
Partagez