Taxe foncière 2020 : à payer avant le 15 ou le 20 octobre

Vous disposez encore de deux ou trois semaines pour vous acquitter de la facture fiscale liée à votre patrimoine immobilier.
Cet impôt pèse sur le rendement de vos logements locatifs (puisque seule une petite partie – TEOM – est récupérable sur les locataires) et il est à prendre en compte lors de vos futurs investissements !

Votre avis d’imposition est disponible, en ligne, dans votre espace particulier du site public impots.gouv.fr. Certains contribuables continuent également de le recevoir par courrier.

Si votre impôt est inférieur ou égal à 300 €

La date limite pour payer est le 15 octobre et vous avez le choix du moyen de paiement : chèque, TIP SEPA, espèces ou carte bancaire auprès d’un buraliste ou partenaire agréé par la direction générale des finances publiques, mais aussi paiement en ligne ou par prélèvement.

Si votre impôt est supérieur à 300 €

Vous avez l’obligation de payer en ligne ou d’opter pour le prélèvement.

La date limite est alors reportée de 5 jours : le 20 octobre avant minuit. Si vous optez pour le prélèvement bancaire, celui-ci sera effectué par l’administration fiscale le 26 octobre. 

Si vous souhaitez mettre en place le prélèvement à l’échéance pour votre taxe 2021, indiquez-le à la fin de votre paiement en ligne.

Si vous souhaitez bénéficier du prélèvement à l’échéance dès cette année, c’est encore possible si vous avez reçu votre avis par voie postale et que celui-ci comporte un talon d’adhésion au prélèvement. Dans ce cas, retournez le talon d’adhésion à votre centre d’encaissement (mentionné sur le talon) avant le 15 octobre.  Votre impôt sera prélevé automatiquement le 26 octobre et votre adhésion pour cette année vaut également pour le futur. 

N’oubliez pas de prendre en compte le montant de cette taxe foncière lors de vos investissements immobiliers car elle est très variable d’une commune à l’autre. Plus la ville compte d’entreprises, plus elle est faible. Parfois, en changeant de rue (et donc de commune) dans une agglomération, la taxe peut être abaissée de moitié ! Une incidence importante sur le rendement de vos biens locatifs…

 

N’hésitez pas à lire nos fiches dédiées à la thématique de la taxe foncière :

 

Pensez à récupérer la TEOM !

Enfin, n’oubliez pas que la taxe (ou redevance) liée à l’enlèvement des ordures ménagères est à payer avec la taxe foncière et est donc inscrite sur le  formulaire. N’oubliez pas de l’identifier et de la récupérer auprès de votre locataire ! Reportez-vous à notre fiche pratique Taxe ou redevance d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) : qui doit la payer ?

Laissez un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez