Taxe d’habitation : abaissez vos prélèvements mensuels pour 2021

Un peu de trésorerie dégagée, c’est toujours bon à prendre… Ne serait-ce que pour réaliser quelques menus travaux dans vos logements locatifs. Alors, si vous êtes toujours redevable de la taxe d’habitation, sachez que vous avez jusqu’au 15 décembre pour indiquer à l’administration fiscale que vous souhaitez réduire le montant de vos prélèvements mensuels.

 

Suppression définitive pour tous en 2023

Rappelons que le projet de loi de finances pour 2020 prévoit la suppression totale de la taxe d’habitation sur les résidences principales. 80 % des foyers bénéficient de cette suppression complète, dès cette année. Ils ont auparavant bénéficié d’un allègement de 30 % en 2018 et de 65 % en 2019.

Pour 20 % des foyers restants, l’allègement sera de 30 % en 2021, puis de 65 % en 2022. Les 5 % manquants correspondant à la taxe audiovisuelle, qui, elle, continue à être prélevée.

En 2023, plus aucun foyer ne paiera de taxe d’habitation sur sa résidence principale.

 

Possibilité d’abaisser le prélèvement mensuel

Vous faites partie des contribuables toujours soumis à a taxe d’habitation l’an prochain, et vous avez opté pour le prélèvement mensuel ? Vous avez la possibilité de modifier vos prélèvements, en ajustant à la baisse (- 30 %) vos mensualités prévues pour 2021. Attention : si vous êtes intéressé, faîtes-le impérativement avant le 15 décembre 2020 pour que la modification soit prise en compte dès janvier 2021. Cette opération vous permettra de ne pas faire l’avance d’un montant indu (qui vous serait néanmoins restitué en fin d’année).

Pour estimer la réduction à laquelle vous avez droit, n’hésitez pas à utiliser le simulateur du ministère des finances.

Important : l’administration indique d’ores-et-déjà qu’aucune pénalité ne vous sera appliquée si vous surestimez la baisse de vos mensualités. Vous paierez le complément en fin d’année… A bon entendeur ! Si vous êtes intéressé par un petit crédit gratuit, c’est le moment !

 

Process de modification des prélèvements 

  • Rendez-vous dans « Votre espace particulier» sur gouv.fr, rubrique « paiement », puis « Gérer mes contrats de prélèvement. »
  • Retrouvez le contrat de prélèvement de votre taxe d’habitation principale et cliquez sur « Moduler vos prélèvements mensuels».
  • Indiquez alors le montant de l’impôt estimé. N’oubliez pas d’y ajouter le montant de votre contribution à l’audiovisuel public si vous êtes redevable de cette taxe parce que vous possédez un téléviseur.

A noter : la réforme de la taxe d’habitation ne concerne pas les résidences secondaires. Vous devrez donc continuer à vous en acquitter. En revanche, si vous payez déjà la redevance télé pour votre logement principal, vous n’avez pas à la payer une deuxième fois pour votre résidence secondaire, même si vous y détenez un téléviseur.

N’hésitez pas à vous reporter à notre dossier complet consacré aux taxes.

Laissez un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez