Une carte interactive des loyers disponible sur Internet

Le ministère chargé du Logement a mis en ligne une carte interactive des loyers moyens pratiqués en France. Celle-ci vous donne l’opportunité d’avoir un aperçu des loyers demandés dans les villes petites et moyennes, pas toujours présents dans les études habituelles. 

 

Vous aviez déjà accès aux données des quelques 30 observatoires locaux des loyers (OLL) publiant chaque année des informations détaillées sur les loyers pratiqués dans 51 des principales agglomérations françaises (soit un peu plus de la moitié du parc locatif privé français). Pour le reste du territoire, et en particulier pour les zones non tendues et rurales, l’information était quasiment inexistante.

 

Une carte des loyers multi sources

Pour bénéficier enfin de cette information, le ministère a lancé, en 2018, le projet d’une « carte des loyers ». Cette carte a été réalisée à partir de prix d’annonces publiées entre 2015 et 2019 sur plusieurs grandes plateformes immobilières privées. Les indicateurs produits ont ensuite été comparés aux données des OLL, mais aussi aux indicateurs de loyers de PriceHubble. Cette carte sera mise à jour tous les 2 ans par l’ANIL, en lien avec les plateformes partenaires et le ministère chargé du logement.

 

Une carte des loyers interactive, simple d’utilisation

Vous pouvez donc désormais vous référer à cette carte interactive que vous propose le ministère de la Transition énergétique chargé du logement, sur son site. Elle vous permet une étude fine des réalités locatives partout en France, jusque dans les plus petites communes… Charge à vous, si vous souhaitez faire des investissements, de comparer ces loyers moyens aux prix de vente afin de calculer le rendement locatif possible.

 

Enseignement de cette carte des loyers

Cette carte conforte des intuitions qui n’avaient jamais été réellement vérifiées à l’aide d’une base de données importante. A savoir que les loyers sont élevés dans les zones touristiques (mer et montagne), dans les zones frontalières et dans les départements d’outre-Mer, y compris dans de toutes petites communes de ces zones. 

Laissez un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez