Avec la loi Alur, que doit comprendre un bail type ?

Alur

Avec la loi Alur, que doit comprendre un bail type ?

Nos experts en gestion locative vous répondent !



Réponse de Maître Nicolas Finkelstein– Notaire :

Depuis l’application de la loi Alur, un contrat type de location doit obligatoirement mentionner :

  • Le montant du loyer demandé au précédent locataire,
  • Le descriptif des travaux effectués depuis le départ de l’ancien occupant,
  • La liste des équipements au logement,
  • Les modalités de récupération des charges,
  • Les honoraires du professionnel de l’immobilier facturable au locataire.

Consultez aussi nos articles :

Si vous avez des questions d’ordre juridique ou fiscal sur ce sujet, connectez-vous ou créez votre espace adhérent Gererseul et posez vos questions directement à nos partenaires dans l’onglet « Mes services exclusifs » puis « Assistance fiscale/juridique » (service réservé à nos abonnés payants).

Pages similaires

Pages populaires

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1
Partagez