Louer son logement : faut-il passer par une agence ?

C’est la question que se posent de nombreux investisseurs immobiliers, une fois leur bien acheté. En réalité, la réponse à cette question est multiple car plusieurs combinaisons sont possibles. On peut, en effet, rechercher les services d’une agence pour louer le bien et/ou le gérer… ou pas.

Il est toujours rassurant de faire appel à des professionnels dans le monde de plus en plus complexe de la location immobilière. En même temps, il est tout à fait possible de tout faire tout seul. A chacun de voir son envie, sa disponibilité et ses moyens financiers.

Déléguer entièrement…

Faire appel à un professionnel (agent immobilier, administrateur de biens) est évidemment la solution la plus simple. Il peut s’occuper de tout, du début à la fin : rechercher un locataire, puis gérer le bien. L’investisseur se contente alors de percevoir les loyers… et de payer le professionnel pour ses services. Le rendement de l’opération est évidemment amoindri par ces frais qui représentent, en général, un loyer pour la recherche du locataire et 7,5 % TTC du loyer pour la gestion locative.

… une partie seulement…

Pour abaisser ces frais ou par envie de participer activement à la gestion, l’investisseur peut choisir de n’utiliser qu’une partie des services du professionnel : il peut, par exemple, lui confier la recherche du locataire, puis gérer lui-même le bail. C’est notamment la solution adéquate lorsque le logement locatif est éloigné de son lieu de résidence. Par ailleurs, trouver un locataire répondant à tous les critères de sécurité n’est pas chose si aisée. Les professionnels expérimentés savent faire le tri.

A noter cependant que, depuis quelques années, des sociétés proposent des services visant à aider les propriétaires à vérifier la solidité des dossiers des locataires potentiels.  Ces sociétés travaillent parfois en étroite collaboration avec les sites Internet d’aide à la gestion locative.

…un tout petit peu…

Autre solution : faire appel justement à un site d’aide à la gestion locative. L’idée est de laisser au bailleur toute liberté de mettre son bien en location et de le gérer, tout en l’assistant avec des services à valeur ajoutée qui lui font gagner du temps et sécurisent son investissement. Par exemple, en mettant à sa disposition des outils de gestion (tableau de suivi des relations avec les locataires), des documents et lettres types (baux, états des lieux, lettres à écrire aux locataires, etc.), mais aussi des informations régulières sur l’évolution de la règlementation du secteur. L’intérêt de la formule est clair : en contrepartie d’un abonnement à prix très concurrentiel, le bailleur gère librement son bien tout en étant aidé par des outils performants et une mise à disposition d’informations essentielles, notamment sur les changements réglementaires, juridiques et fiscaux. www.gererseul.com, par exemple, met à disposition de ses abonnés un partenaire fiscaliste et un partenaire avocat joignables par mail.

Une formule incontestablement attractive permettant d’allier sécurité de l’investissement et rentabilité optimisée ; le prix de l’abonnement ne rognant que légèrement le rendement.

… pas du tout.

Enfin, gérer entièrement seul son bien, sans aucune aide extérieure est aussi possible. Les bailleurs qui font ce choix doivent toutefois bien avoir conscience du temps que cela va leur prendre, mais aussi des connaissances qu’il va leur falloir acquérir en termes juridiques, notamment. Nul n’étant censé ignorer la loi, un bailleur isolé ne pourra se prévaloir de ne pas avoir été au courant d’une nouvelle réglementation qu’il n’a pas appliqué… Et dans ce domaine, les nouveautés ne manquent pas !

 

Patrick Chappey – © 2017 Gererseul.com

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire