fbpx

La caution Visale s’étend à des millions de locataires

caution Visale

Servant, pour les bailleurs, d’assurance loyers impayés gratuite, la caution Visale vient d’être étendue à des millions de locataires. Depuis le début du mois de juin 2021, tous les salariés gagnant moins de 1.500 € nets par mois peuvent, en effet, y prétendre. 

 

La caution Visale (VISA pour le Logement et l’Emploi) est un dispositif public géré par Action Logement. Elle consiste, pour l’Etat, à se porter garant (sous conditions) d’un locataire, assurant ainsi au bailleur qui accepte cette caution, le remboursement de 36 mois de loyers impayés, le cas échéant. En contrepartie de la gratuité, le bailleur s’engage à louer son logement à un loyer plafonné. En 2021, le loyer maximum, charges comprises, pour les salariés, est fixé à 1.300 € / mois, sauf en Ile-de-France où il peut atteindre 1.500 € / mois. Pour les étudiants et les alternants, le loyer maximum, charges comprises, est fixé à 600 € / mois, sauf en Ile-de-France où il peut atteindre 800 € / mois. 

Créé en 2016 par Action Logement, ce dispositif avait pour but de faciliter l’accès au logement des jeunes actifs : locataires âgés de moins de 30 ans, nouveaux embauchés (y compris en CDD ou en intérim) ou salariés en mutation professionnelle. Au cours des années, Visale a évolué et son succès auprès des bailleurs s’est accru : 

 

Visale a beaucoup évolué au fil du temps

  • en plus des charges et loyers impayés couverts au départ, elle a assuré les dégradations subies par le logement . Attention ! Les dégradations locatives sont prises en charge (jusqu’à deux mois de loyer) pour les seuls contrats Visale souscrits depuis le 1er février 2019. Il n’y a pas de rétroactivité pour les anciens contrats ;
  • après avoir été éligible pour les locataires signant un bail nu ou un bail meublé classique, elle s’est étendue au bail mobilité, créé en 2018 par la loi ELAN ;
  • Visale a régulièrement élargi son éligibilité. Au début réservée, sous conditions, aux seuls salariés, cette garantie avait rapidement été étendue à tous les jeunes de moins de 30 ans. Aujourd’hui, tous les étudiants de 30 ans ou moins peuvent donc aussi en bénéficier, quels que soient leurs revenus ou ceux de leurs parents. 

Et depuis quelques jours, tous les salariés du secteur privé et agricole gagnant moins de 1.500 € nets / mois peuvent prétendre à la caution Visale. 6 millions de personnes sont, en France, potentiellement concernées par cette mesure qui avait été annoncée en février dernier, par les ministères du Logement et du Budget.

« Les partenaires sociaux d’Action Logement souhaitent ainsi favoriser l’accès à un logement locatif du secteur privé, en particulier dans les zones tendues, près des bassins d’emploi, indique Action Logement, dans un communiqué de presse. L’objectif est d’amplifier l’accompagnement des salariés à revenus modestes dans leur accès au logement du secteur locatif privé. »

 

Rappel du fonctionnement de Visale 

Concrètement, la caution Visale doit être demandée par le locataire potentiel avant la signature du bail. C’est seulement ensuite – lorsque le locataire vous présente sa caution Visale avec sa demande de logement – que vous, bailleur, pouvez entrer en contact avec Action Logement via le site dédié. Bien entendu, rien ne vous oblige à accepter Visale.

Si vous y êtes favorable, vous devez effectuer toutes les démarches en ligne puisque Visale est un dispositif 100 % numérique, pour le locataire comme pour le bailleur.

Si vous êtes intéressé par Visale, vous pouvez tout-à-fait inciter vos locataires potentiels à y faire appel. Mais là encore, rien n’oblige le locataire à accepter votre demande. A noter qu’en cas de colocation, chaque colocataire doit faire une demande individuelle.

 

Caution Visale ou assurance privée ? 

Si la caution Visale comporte d’indéniables avantages, elle peut ne pas vous convenir. Tous les locataires n’y sont d’ailleurs pas éligibles. 

Dans ce cas, n’hésitez pas à souscrire une garantie loyers impayés (GLI) privée. Pour comparer Visale aux formules privées, reportez-vous à notre fiche Caution Visale ou garantie loyers impayés privée : laquelle choisir ? qui passe en revue les avantages et les inconvénients de chacune.

Concernant les assurances privées, Gererseul a sélectionné pour vous deux contrats intéressants : celui d’INSOR Odealim, et celui d’INSURED. N’hésitez pas à leur demander informations et devis.

N’oubliez pas, enfin, que la protection des loyers peut aussi passer par un acte de cautionnement

 

Bilan Visale réalisé par le CRÉDOC après 5 ans d’existence 

450.000 locataires ont été accompagnés depuis 2016 ;

95 % des bailleurs qui y ont eu recours se déclarent satisfaits et 73 % des locataires garantis le recommandent à leurs proches ;

79 % des contrats de location conclus avec Visale ne l’auraient pas été sans l’intervention de cette garantie ;

62 % des bénéficiaires se sont rapprochés de leur lieu de travail.

 

Laissez un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez