fbpx

Etude annuelle des loyers de Clameur

loyers

Clameur (l’observatoire des loyers du marché locatif privé) vient de publier son analyse sur le niveau des loyers observés en 2021 sur le territoire français. Voici les principales informations à en retenir.

 

L’évolution sur 1 an et 5 ans

En 12 mois (2020/2021), les loyers des appartements ont progressé de + 0,12 % et ceux des maisons de + 1,28 %. Le loyer moyen des appartements atteint donc, en France, 13,08 € / m² et celui des maisons, 11,29 € / m². 

Si l’on regarde l’évolution par typologie de logement, les loyers :

  • ont reculé de – 0,98 % pour les 1 pièce (17,57 €/m²) ;
  • ont progressé de + 0,53 % pour les 2 pièces (13,23 €/m²) ;
  • ont progressé de + 0,80 % pour les 3 pièces (10,55 € /m²). 

Par rapport aux 1 pièce, les 2 pièces se louent donc 25 % moins chers, et les 3 pièces, 40 % moins chers. C’est une règle générale : plus le logement est grand, plus le loyer au m² baisse, comme nous l’indiquions dans notre fiche pratique Quelle surface privilégier pour obtenir le meilleur rendement locatif ? 

Sur une période de 5 ans, Clameur note :

  • un marché national très stable, une situation très peu volatile ;
  • un faible impact de la période covid-confinements sur les niveaux des loyers ;
  • et une stabilisation du marché des 1 pièce après une hausse de 2018 à 2020.

Les loyers de marché, dans 15 métropoles (ensemble des communes de cette dernière)

Si l’évolution des appartements est homogène (sauf à Lille et à Ajaccio), les évolutions des loyers des maisons sont bien plus différenciées (Rennes versus Paris, par exemple).

Par ailleurs, comme d’habitude, la métropole parisienne est nettement au-dessus du reste du marché national, tout en subissant en 1 an un recul de presque 5 % du coût des loyers des maisons…

 

Métropoles Loyers appartements en €/m² Evolution 2020/2021 en % Loyers maisons en €/m² Evolution 2020/2021 en %
Ajaccio 14,81 + 5,33
Bordeaux 12,30 + 0,98 12,44 + 3,20
Paris 23,19 + 1,79 20,39
  • 4,78
Dijon 11,16 + 1,06 10,76 + 0,61
Strasbourg 12,18 + 1,32 12,63 + 1,18
Marseille 12,94 + 1,41 12,43
  • 1,50
Lyon 12,94 + 1,44 13,22 + 1,79
Lille 12,59 + 0,31 12,49
  • 0,46
Nice 16,34 + 0,80 15,56 + 2,83
Rouen 10,97 + 1,50 10,69 + 0,19
Montpellier 13,25 + 1,47 14,02 + 1,67
Nantes 11,63 + 1,46 11,53 + 1,97
Orléans 11,11 + 1,42 10,35 + 0,35
Rennes 10,86 + 1,44 10,94 + 6,54
Toulouse 11,56 + 1,15 11,90 + 1,98

Source : Clameur

Si l’on excepte le marché d’Ajaccio, sur 5 ans, on note une hausse des loyers de marché de l’ordre de 1% / an. 

Les loyers de marché, dans 15 grandes villes (centre ville de ces dernières)

Paris est évidemment la ville centre la plus chère, mais Ajaccio est celle qui a le plus progressé. Pour les toutes petites surfaces (studios et 1 pièce), Dijon est la ville la moins chère en termes de loyer. Mais c’est Orléans qui reste la ville la moins chère pour l’ensemble des typologies de logements. A noter que les villes-centres où les loyers de marché ont le plus baissé sont Nice (1 pièce), Rouen (2 pièces) et Marseille (ensemble).   

 

Villes centre Loyers en €/m² (tous logements) Evolution 2020/2021 (tous logements) en % Loyers en €/m² (1 pièce) Evolution 2020/2021 (1 pièce) en %
Ajaccio 14,01 + 4,31 17,93 + 6,5
Bordeaux 13,17 + 1,32 18,52 + 2,28
Paris 26,61 + 0,41 30 + 1,17
Dijon 11,30 + 1,08 13,66
  • 1,55
Strasbourg 12,72 + 1,81 15,47 + 2,65
Marseille 12,34 -0,97 14,89 + 2,17
Lyon 13,66
  • 0,39
17,90 + 0,85
Lille 13,44 + 0,69 16,91 + 1,38
Nice 16,32 -0,02 18,69
  • 2,40
Rouen 11,34 + 1,65 15,44 + 5,61
Montpellier 13,55 + 1,06 17,96 + 1,53
Nantes 12,08 + 0,53 16,12
  • 1,33
Orléans 11,15 + 1,12 14,96
  • 0,17
Rennes 11,92 + 0,98 15,99
  • 0,44
Toulouse 11,89 + 0,59 16,32 + 2,52

Source : Clameur

Les loyers des meublés souvent plus hauts

Une « prime » à la location meublée est nette dans de nombreux centres des grandes villes.  La différence est impressionnante à Bordeaux où les grands logements (appartements de 3 pièces et plus et maisons) se louent 37,28 % plus chers en location meublée qu’en location nue ! Même constat pour les studios et 1 pièce à Lyon qui se louent 37,42 % plus chers que les mêmes logements loués vides. 

Villes centre 1 pièce (augmentation en % par rapport aux loyers tous statuts confondus) 2 pièces (augmentation en % par rapport aux loyers tous statuts confondus) 3 pièces et + (augmentation en % par rapport aux loyers tous statuts confondus)
Ajaccio + 15,46 + 12,56 + 10,46
Bordeaux + 22,30 + 28,68 + 37,28
Paris + 20,36 + 19,08 + 19,25
Dijon + 23,18 + 20,64 + 9,40
Strasbourg + 25,08 + 23,94 + 14
Marseille + 24,82 + 18,15 + 13,27
Lyon + 37,42 + 31,94 + 29,43
Lille + 17,43 + 19,59 + 17,61
Nice + 24,58 + 18,38 + 13,91
Rouen + 21,83 + 26 + 7,84
Montpellier + 17,42 + 15,61 + 10,55
Nantes + 28,75 + 32,81 + 27,99
Orléans + 31,55 + 22,06 + 7,23
Rennes + 23,38 + 25,53 + 10,26
Toulouse + 25,20 + 29,90 + 18,03

Source : Clameur

 

N’hésitez pas à consulter nos fiches et actualités sur les locations nues et meublées et les statuts LMNP et LMP

A noter ! Mis en place avec les acteurs du logement privé pour leur apporter une capacité d’analyse et des services, Clameur analyse – à l’aide de plus de 500.000 références annuelles – les tendances du marché locatif privé sur l’ensemble du territoire national et permet d’objectiver les spécificités des marchés et des territoires.

 

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez