Découvrez en avant-première notre nouvelle campagne TV sur CNEWS Voir

Rénovation de votre location : Gererseul vous aide à trouver les meilleurs professionnels

rénovation de votre logement

La rénovation de votre location peut être une tâche ardue. Découvrez comment GMBS vous aide à trouver les meilleurs professionnels pour simplifier ce processus.

De plus en plus de bailleurs s’engagent dans des travaux de rénovations. Mais il est parfois très complexe de pouvoir trouver les bons artisans avec un excellent rapport qualité/prix. 

GMBS.fr : un nouveau partenaire de Gererseul

Grâce à la mise en place d’un partenariat avec GMBS.fr, Gererseul souhaite vous faire bénéficier de ce qui se fait de mieux en termes de recherche de professionnels pour la rénovation de votre location. 

À lire Peut-on prévoir une provision sur charges dans le cadre d’un bail mobilité ?

GMBS réalise une sélection simple et rapide d’artisans de qualité afin que vous puissiez procéder à la rénovation de votre location. Plusieurs cœurs de métiers sont proposés en fonction de vos besoins : plomberie, chauffage, serrurerie, électricité, climatisation, vitrerie, rénovations, ménage, volet et également les traitements anti-nuisibles qui peut-être très intéressant avec les récentes actualités des punaises de lits. Vous pouvez en bénéficier quelle que soit la taille des rénovations souhaitées.

L’objectif est de rétablir la confiance perdue entre les professionnels, les artisans et les particuliers qui sont à la recherche d’experts pour les travaux du quotidien et/ou des travaux d’urgences. 

Améliorer la valeur de vos biens grâce à la rénovation de votre location 

La valeur de vos biens peut facilement augmenter simplement en rénovant votre logement. Il est également possible de préserver vos logements grâce à un entretien régulier de vos logements locatifs.

Le fait d’entretenir vos logements permettra d’augmenter très facilement les locataires intéressés et ainsi d’accroître votre rendement locatif de manière exponentielle dans certains cas. Il suffit parfois d’un simple coup de peinture pour augmenter la valeur de votre bien ! Il est donc très important d’établir des travaux de modernisation si vous souhaitez  rentabiliser rapidement votre logement.

À lire Dans quelles villes étudiantes faut-il investir ?

C’est donc une stratégie à étudier bien avant de débuter la location de votre bien, car celui-ci peut-être soumis au plafonnement des loyers. Il est donc préférable de présenter le meilleur logement possible afin de pouvoir fixer un meilleur loyer. Celui-ci pourrait ne pas augmenter pendant un certain temps.

Votre bail peut vous obliger à réaliser certains travaux 

En tout état de cause, si les locataires sont obligés d’entretenir les logements loués (cela fait partie de leurs obligations, autant que le paiement du loyer…), les bailleurs ont, eux aussi, l’obligation de maintenir leurs logements locatifs en bon état. N’hésitez pas à lire notre fiche Quels sont les travaux à la charge du locataire et du propriétaire ?

De manière générale, le propriétaire prend en charge les réparations nécessaires au maintien en état décent du logement (volets défectueux, robinetterie vétuste, système électrique à sécuriser…). Il est aussi en charge des travaux d’entretien des parties communes (réparations sur le gros œuvre, toitures…), et des travaux d’amélioration de la performance énergétique du logement (isolation, chaudière performante, …). Ces derniers sont d’ailleurs de plus en plus contraints par une règlementation publique exponentielle dans ce domaine. Objectif : obliger le parc de logements privés à participer à l’effort national de lutte contre le réchauffement climatique.

Il est possible d’économiser sur les travaux de rénovation de votre location 

De très nombreux travaux sont déductibles de vos revenus fonciers (loyers des locations vides) ou de vos bénéfices industriels et commerciaux (BIC / loyers de vos locations meublées), si vous choisissez d’être imposé au réel, et non pas en micro-foncier ou micro-BIC. 

À lire Gestion immobilière : combien coûte une agence ?

Dans le cadre de la location vide (non meublée), des travaux importants peuvent même créer un déficit foncier qui s’avère très intéressant, permettant d’abaisser et parfois même d’annuler l’impôt. N’hésitez pas à lire les détails sur ce thème dans notre fiche dédiée L’intérêt fiscal du déficit foncier.

Dans le cadre de la location meublée, les statuts de Loueur en meublé non professionnel (LMNP) ou de Loueur en meublé professionnel (LMP) permettent aussi aux travaux d’engendrer une baisse de la fiscalité. Sous statut LMNP, vos déficits sont imputables sur vos revenus non-professionnels, issus de vos locations meublées, et sur une période de 10 ans. Le LMP, en revanche, vous permet d’imputer le déficit sur votre revenu global, pendant 6 années.  

Profitez de nombreuses aides !

Certes, de gros travaux peuvent être compliqués en présence d’un locataire, mais, même dans ce cas, rien n’est impossible si c’est pour la bonne cause et que le locataire se réjouit de la plus-value, à terme. 

Légalement, rien ne vous empêche, en effet, de faire des travaux en cours de bail, comme nous l’expliquons dans notre fiche Propriétaire : puis-je réaliser des travaux en cours de location ?

L’ère est aux aides financières aux particuliers réalisant des travaux, notamment liés à la rénovation énergétique. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de courtiers en travaux, de l’ADEME, des ADIL et autres organismes publics. Le dispositif MaPrim’Rénov a beaucoup de succès auprès des propriétaires. Enfin, de nombreuses collectivités locales accordent aussi des aides pour certains travaux

Partagez
Tweetez
Partagez