Imprimer mon état des lieux

L’état des lieux est un document indispensable réalisé à l’entrée et à la sortie du locataire. Il décrit en détail et pièce par pièce l’état du logement loué.

Pourquoi imprimer son état des lieux sur Gererseul ?

Parce qu’il s’adapte à la configuration de votre logement. En effet, plus de pages inutiles, l’état des lieux qui vous est proposé dans votre espace client respecte les informations saisies lors de l’enregistrement du bien et tient compte ainsi du nombre de chambres, de salles de bain, de toilettes etc…

Notre logiciel de gestion locative en ligne vous fait bénéficier également d’un inventaire détaillé des points à contrôler et ce, pour chaque pièce, sans oublier, à la fin du document, le relevé des différents compteurs (Eau, Gaz, électricité…). De plus, tous les documents fournis par Gererseul.com dont notre modèle état des lieux, sont certifiés et régulièrement mis à jour par un cabinet d’avocats spécialisés en droit des baux..

Pourquoi faire un état des lieux ?

Les dommages causés par un locataire dans le logement que vous lui louez sont relativement fréquents. Par conséquent, les litiges qui en découlent le sont également.

Il est donc primordial d’apporter tout le sérieux nécessaire à la personnalisation de votre modèle état des lieux d’entrée pour vous prémunir de ces éventuels futurs litiges. Il est généralement joint au bail et réalisé le jour de la signature avec la remise des clés du logement. En cas de réparations nécessaires constatées lors du départ du locataire, c’est le seul document qui fait foi pour déterminer qui, du locataire ou du propriétaire, assumera les frais de remise en état.

Pour mémoire

  • Chaque partie (propriétaire et locataire) doit conserver un exemplaire signé de l’état des lieux.
  • A compter de la signature du document, le locataire a 10 jours pour demander à y apporter des modifications pour tout ce qui concerne le logement, et un mois lorsqu’il s’agit du premier mois de chauffe pour l’état des éléments de chauffage.
  • La loi Alur prévoit à court terme et par décret l’utilisation d’un document type pour l’état des lieux.
  • Lors de l’état des lieux de sortie, les évolutions constatées par rapport à l’état des lieux d’entrée qui sont dues à la vétusté du logement ou des équipements ne peuvent pas justifier de retenue sur le dépôt de garantie.
  • En cas d’absence lors de l’état des lieux, et sauf s’il peut en apporter la preuve ultérieurement, le locataire est présumé avoir reçu le logement en bon état.
  • S’il y a litige malgré toutes ces précautions, le propriétaire et le locataire peuvent faire appel à la commission départementale de conciliation avant d’envisager de saisir la justice.

Convaincu ?

N’hésitez plus et démarrez votre essai gratuit d’un mois maintenant.